• Aimer Angers

Subventions aux associations sportives

Je veux d’abord saluer le volontarisme de la ville qui se manifeste par ces subventions. Apporter aussi mon soutien à tous les bénévoles, éducateurs, qui œuvrent dans un contexte inédit et difficile pour maintenir une activité et le lien avec leurs adhérents. La saison 2019-2021 a été amputée de sa dernière partie, la saison 2020-2021 est à peine ébauchée, incertaine. Alors que déjà se profilent dans quelques mois , dans un climat incertain, les inscriptions pour 2021-2022.


C’est cette période, de mai à septembre, qui sera un premier juge de paix, qui permettra de faire un premier point sur les conséquences de cette crise sur les clubs. Et d’affiner l’action de la ville.

Vous êtes, bien sûr, en contact avec les responsables des clubs. Puisque nous sommes en période de vœux, serait-il possible d’être non pas associé à ces contacts, je ne vais pas non plus m’enflammer, mais au moins avoir une information régulière de la minorité lors des commissions ?


Lors de la dernière partie du mandat précédent, un consensus semblait se dégager sur l’ambition de revoir les critères de subventions, qui aujourd’hui privilégient le nombre et le niveaux de compétition, pour revaloriser le rôle social du sport, rôle dont l’importance est particulièrement visible actuellement. Qu’en est-il ?


Second vœu : j’ai parlé plusieurs fois de la pratique libre sur les installations de la ville, en dehors des occupations par les associations. Allez-vous permettre, encadrer et accompagner cette pratique libre qui se développe, qui et vertueuse, ou continuer à faire comme si elle n’existait pas  ?


Merci.


Retrouvez son intervention en vidéo juste ici


-Bruno GOUA-

Conseil municipal de janvier 2021

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout