• Aimer Angers

Communiqué de presse sur la subvention à l’achat de vélos électriques par l’agglomération

- Communiqué -

Subvention à l’achat de vélos électriques par l’agglomération


Dans le cadre de son plan vélo, Angers Loire Métropole apporte une aide (1) à l’achat de Vélos à Assistance Electrique (VAE) aux habitants de notre territoire. La délibération votée s’applique aux vélos achetés entre le 17 juin 2019 et le 31 décembre 2020.

Cette mesure va dans le bon sens pour le développement des modes de déplacements doux. À ce jour, 2 084 foyers ont bénéficié de ce dispositif pour un montant total de 407 262 €. (²) Son succès montre qu’être accompagnés par la collectivité sur le sujet répond bien à une attente des angevines et angevins.

Lors d’une récente commission, Madame Corinne BOUCHOUX, vice-présidente, a émis des doutes sur le prolongement de ce dispositif après le 31 décembre 2020. Le principal argument étant que les bénéficiaires de cette aide, les acheteurs de VAE, ne sont pas les personnes nécessitant le plus d’aide.

Au-delà du fait que l’on peut se demander comment sont estimés les profils économiques des acheteurs de VAE, puisqu’aucune indication de ressources ne figure dans le dossier de demande de subvention, on peut s’interroger sur le fait qu’une telle décision puisse être prise à l’aulne de ce seul critère.

Car l’intérêt particulier n’est pas toujours l’ennemi de l’intérêt général.

Les études des comportements des acheteurs de VAE mettent en lumière des changements de comportement en profondeur, avec un fort report modal des automobilistes vers le VAE, une baisse des jours d’utilisation de la voiture, et donc de la pollution. Le succès du VAE profite donc aussi aux automobilistes en réduisant le nombre de voitures en circulation sur notre territoire, donc les embouteillages ! Il profite aussi à tous en rendant notre air moins pollué.

Plus difficilement quantifiable, mais pas moins important est l’effet sur la santé. La pratique du VAE est importante chez les seniors qui utilisent de plus en plus ce mode de déplacement.

POUR UNE POURSUITE DU DISPOSITIF, AJOUT D’UNE CONTRAINTE

Nous souhaitons donc que ce dispositif soit maintenu, en y apportant une contrainte : l’achat devra être effectué dans un magasin ayant pignon sur rue sur notre territoire.

Supprimer une aide financière dans le contexte économique et sociale qui se profile en 2021 n’est pas un bon signal à envoyer à nos concitoyens. Nous devons maintenir cet effort financier.

 (1) Le montant de la subvention est fixé à 25 % du prix d’achat TTC du vélo, plafonné à 200 € par foyer pour l’achat d’un vélo à assistance électrique, et 400 € pour l’acquisition d’un vélo cargo. Une seule subvention est accordée par foyer.

(²) Chiffres publiés dans le courrier de l’ouest du 23 octobre

91 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout