• Aimer Angers

Plan de lutte contre l'isolement

Première partie réalisé par Marielle HAMARD

.../...


Plus de 6 millions de personnes en France sont en situation d’isolement, les estimations à Angers sont de 30000, 30000personnes n ‘ayant eu que 4 contacts dans le meilleurs des cas au cours d’une semaine.


Autant dire que nous voilà au pied d’un escalier long et difficile à gravir, et nous avons monté les premières marches de ce plan de lutte contre l’isolement Concernant celui-ci j’ai 3 questions La première concerne les moyens en ressources humaines. Nous le savons les services sont engagés fortement depuis le mois de mars auprès des personnes vulnérables. Nous devons nous interroger sur leurs capacités à endosser l’augmentation des sollicitations qui s’annoncent lourdes.


Nous nous interrogeons sur la pérennité des dispositifs nés de la crise, imaginés pour y répondre alors que la lutte contre l’isolement est un défi à relever pour notre société toute entière. Enfin, à l’échelle de notre territoire, quel projet politique plus global pouvons-nous construire pour lutter contre ce fléau, projet qui articulerait solidarité publique et société civile en partenariat avec les autres collectivités ?


Projet, et j’avoue ici mon coté obsessionnel en la matière, qui ne ferait pas abstraction du lien qui existe entre isolement et précarité. Comme vous l’indiquez dans cette délibération, ce sont de premières mesures, prémisses à n’en pas douter à une politique plus ambitieuse à venir et je réitère ici notre volonté de collaborer à ces travaux.


Retrouvez son intervention vidéo juste ici


-Céline VERON-

Conseil municipal de novembre 2020

2 vues0 commentaire