• Aimer Angers

Pacte de gouvernance pour Angers Loire Métropole

Mis à jour : févr. 12

Monsieur le Maire,


Mon intervention ne vous surprendra pas puisque j’avais déjà informé le président de l’agglomération que je vous solliciterai. En effet, ce pacte de gouvernance qui doit permettre de mieux préciser les relations entre les communes et l’intercommunalité devrait aussi être l’occasion de revoir la manière dont nous travaillons collectivement.


Vous le savez monsieur le Maire, les minorités dés le départ ont doit leur volonté de travailler de manière constructive avec vous. D’ailleurs, je dois dire qu’au tout début de ce mandat, lorsque vous nous avez réunis avec Claire Schweitzer et Yves Aurégan pour évoquer certains points précis, j’ai eu, naïvement sans doute, un brin d’espoir sur votre volonté d’associer mieux que vous ne l’aviez fait dans le précédent mandat la minorité. Vous l’aurez compris Monsieur le Maire, je n’attends pas un tête à tête mais j’ai l’espoir qu’on puisse travailler ensemble plus souvent. Depuis ces deux réunions, les seuls moments où nous nous voyons sont les conseils municipaux et les conseils d’agglomération. Alors bien sûr vous nous reprochez souvent d’utiliser ces deux instances comme des tribunes politiques, mais il fait bien dire que c’est le seul moment où on peut vraiment échanger avec vous, et je le regrette.


Il y a quand même eu une exception, que je souhaiterai rappeler. Sur le dossier de la mosquée et de son rachat par le Maroc, vous avez souhaité nous associer allant même jusqu’à nous proposer de participer à la rédaction du texte soumis au vote… Vous voyez Monsieur le Maire que c’est possible mais il ne faudrait pas que ce soit uniquement quand c’est dans votre intérêt parce que vous vouliez à tout pris notre soutien sur ce dossier.


Je saisis donc cette délibération sur le pacte de gouvernance pour rappeler l’importance d’associer tous les élus aux réflexions stratégiques : le 8 janvier, vous avez tweeté sur le séminaire stratégique qui a lieu au sein de l’agglomération. Dites vous bien que nous nous trouvons bien éloignés de ces échanges, auxquels nous regrettons de ne pouvoir participer.

Monsieur le Maire, merci de rappeler au président de l’agglo qui va régulièrement à la rencontre des conseils municipaux des communes de notre agglomération qu’il serait de bon ton qu’il vienne aussi à la rencontre de l’ensemble des élus d’Angers. Si nous avions une vision comptable, je pourrais rappeler que les minorités d’Angers représentent 10 754 angevins. Je vous laisse le soin de comparer avec les autres communes.


Nous avons tous un rôle à jouer, quel que soit la commune, et tout ce qui va dans le sens de conforter le rôle des communes dans l’agglomération est le bienvenu. Mais j’insiste, Monsieur le Maire, pour qu’à l’échelle de la ville comme de l’agglomération, vous permettiez à l’ensemble des élu.e.s de la ville de participer dans un cadre que nous sommes prêts à construire avec vous.


Je suis persuadée que vous commencez à vous en rendre compte et la réunion que nous avions sollicitée auprès de vous sur l’avenir de Terra Botanica est un premier pas. J’espère qu’il y aura beaucoup d’autres pas afin que nous puissions avancer ensemble dans le sens de l’intérêt public et pour les Angevins.


- Janvier 2020 -

Silvia CAMARA-TOMBINI


Conseil Municipal


Extrait de son intervention en vidéo


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout